Jour 2 - Un samedi de beau basket !


RÉSUMÉ DES MATCHS

SIG STRASBOURG 86 - 69 LONDON LIONS (19-25, 30-14, 18-16, 19-13)

Ekinox - 16h45


En match d’ouverture du 2e jour de Mincidélice Cup, la SIG affronte Londres, deux équipes qui ont connu des fortunes diverses hier. Pour Londres, la préparation continue après la lourde défaite contre la JL. Pour les strasbourgeois, il faut gagner pour confirmer la victoire glanée contre Anvers et peut-être accrocher un strapontin en finale du Trophée Pierre Murtin.


Dans cette partie, deux équipes aux effectifs incomplets s’affrontent. La première mi-temps est accrochée avec de nombreux changements de leaders. Il faut attendre la 15ème minutes pour voir Strasbourg prendre le large, 10 points, 49-39. Matt Michell et Léo Cavalière, tous les deux auteurs de 13 points ont emmené les alsaciens.


La deuxième mi-temps n’a fait que confirmer les impressions laissées avant le retour aux vestiaires. Les strasbourgeois sont appliqués, les systèmes s’enchaînent, le ballon vit et le score continue de grimper crescendo. Démuni sur les postes extérieurs, le club de la capitale anglaise ne peut résister dans la durée. Le bilan final est plutôt lourd, 18 unités, victoire 86-68.




 

ANTWERP 67 - 81 CHORALE DE ROANNE (13-20, 15-24, 25-19, 14-18)

Ekinox - 19h00


Dans le match qui opposait Roanne à Anvers, il n’y a pas eu non plus énormément de suspense. En tête dès le début, les hommes de Jean-Denys Choulet ont déroulé leur basket pour s’imposer 81-67. Il faut dire que Roanne dispute ce soir déjà son 7ème match de préparation et forcément le collectif et les automatismes roannais sont déjà bien avancés.

Comme déjà observé, le shooteur Foster a fait étalage de sa qualité de tir 22 points, 5/11 à longue distance, l’ailier Ronald March l’un des tauliers de cette équipe a apporté ses 20 unités. Dans la peinture, l’un des mouvements remarqués de l’été, l’arrivée de Yanis Morin dans la Loire, s’est confirmé. Le pivot français termine en double-double 12 points, 12 rebonds. L’ancien bressan Maxime Roos a lui inscrit 8 points.


Côté belge, la marque a été plus que partagé 8 joueurs entre 7 et 10 unités.

Anvers affrontera Londres demain 15h en match de classement.





 

JL BOURG 92 - 71 LIMOGES CSP (24-15, 20-18, 25-18, 23-20)

Ekinox - 21h15


En clôture de cette belle journée de Basket, place à ce que l’on peut considérer comme la demi-finale, la JL Bourg opposé au CSP Limoges. Défait en ouverture contre Roanne, Limoges a à coeur de montrer un meilleur visage dans cette compétition. Avec un effectif particulièrement dense, Limoges va offrir une confrontation d’un niveau certainement supérieur.


Le premier quart le confirme, les verts offrent une opposition plus intense à nos joueurs. Coach Freddy rentre rapidement les rotations et le 2e cinq bressan fait une première différence, passant un 15-5 à leurs adversaires. 24-15. La reprise du 2e acte est plus compliquée, si la JL trouve les positions offensives, l’adresse n’est pas là. Limoges réussit par deux fois à trouver le chemin du filet à longue distance et revient à 5 unités, 26-21 provoquant un temps-mort bressan. Les effets bénéfiques n’ont pas tardé à se faire ressentir. Le duo de choc Jordan Floyd & James Palmer Jr font parler la poudre et la Jeu prend le match en main. Particulièrement vif, Jordan Floyd démontre tout son talent claquant même un joli alley-oop suivi d’un contre sur un intérieur limougeaud. Il sera à n’en pas douter une des attractions de la ligue. Mais il n’est pas le seul bressan à faire le spectacle. James Dickey spectaculaire pivot de la Jeu épate aussi le public, mettant à profit ses longs segments pour contrer en altitude. Mi-Temps 44-33.


Après la démonstration offensive, c’est en défense que la Jeu a encore haussé le niveau. Avec seulement 2 points inscrits en 4 minutes 30, Limoges peine à trouver des solutions, pendant ce temps là, la Jeu déroule avec intensité offrant de bonnes positions à Pelos 8, Courby 6 dans ce laps de temps. Jordan Floyd encore lui régale à mi-distance, dans son style si particulier fait de fluidité et de changement de rythme. Fin de la 30è minute, 69-51.

Le coach italien de Limoges varie les défenses, zone, zone press, pour autant cela ne perturbe pas nos joueurs. Sous les ordres d’Axel Julien, la balle circule parfaitement pour faire bouger la défense adverse et créer ainsi les bonnes positions. L’écart oscille entre 15 et 20 points dans ce dernier acte. La rencontre se termine avec un joli clin d’oeil, l’association des deux frères Benitez. Une passe décisive et un panier plus tard, Elian scelle la victoire 92-71. Une deuxième soirée d’allégresse consécutive qui redonne de l’oxygène à tout Ekinox.

La JL tentera de conserver le Trophée Murtin demain contre Roanne 19h30.





Il reste encore des places pour cet événement, Mincidélice Cup, 3 matchs encore demain.


LE PROGRAMME DE DEMAIN


MATCH DE QUALIFICATION - 15h00

ANTWERP VS LONDON LIONS


PETITE FINALE - 17h15

SIG STRASBOURG VS CSP LIMOGES


FINALE - 19h30

JL BOURG VS CHORALE DE ROANNE





78 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout