Roanne vainqueur de la Mincidélice Cup

Dernière journée d'un long week-end de basket, qui s'est terminée par une victoire des Roannais qui repartent avec le Trophée du Challenge Pierre Murtin.


RÉSUMÉ DES MATCHS

FINALE

JL BOURG 85 - 96 CHORALE DE ROANNE (25-23, 24-21, 14-25, 22-27)

Ekinox - 19h30


L’heure de la finale est venue à Ekinox, en ce 3ème jour de compétition. Qui de Roanne ou la JL remportera le Trophée Pierre Murtin ?

Les organismes sont déjà entamés par la chaleur et il sera intéressant d’observer si ce match suivra la tendance du match précédent, à savoir un match accroché et disputé dans les dernières secondes. Le premier quart-temps semble indiqué que c’est bien ce type de match auquel on va assister. Les deux équipes retrouvent le banc avec seulement 2 points d’écart, 27-25 pour la Jeu. Joueur phare de ce début de match, Frantz Massenat est auteur de 7 points, avec deux réussites au large dont une bonifiée d’un lancer.


C’est à ce moment là que Jordan Floyd a décidé de prendre le jeu à son compte, 10 points en 4 minutes. La Jeu se constitue un matelas qui gonflera jusqu’à 17 unités, 46-29. Roanne ne lâche rien et appuie à l’intérieur, un secteur où la JL souffre entre les fautes et le coup reçu par Kevin Kokila. Les rebonds sont roannais, la dynamique aussi. La Chorale revient dans le match possession après possession pour égaliser au coeur du 3e quart. La Chorale prend même 6 longueurs d’avance, après 2 réussites de Kadri Moendadze, 63-69 après 30 minutes.


Le match tient toutes ses promesses, la JL tient à remporter le trophée et s’accroche même quand l’adresse se fait plus rare. Pour Roanne, c’est sur la ligne des lancers que la réussite n’est pas là, déjà 16 manqués sur 32 à la 36e et ces ratés permettent à notre équipe de rester au contact, 77-82, 80-82, après deux tirs d’Axel Julien, les 2 et 3e en quelques possessions. Peu en vue hier, JaKeenan Gant a décidé d’enfiler le costume de bourreau de la JL Bourg, 24 points ce soir. La fin du match est compliquée pour nos bressans, ils ont essayé, tenté, mais la mission n’a pas été à son terme. Victoire de la Chorale 96-85.




 

MATCH DE CLASSEMENT

LONDON LIONS 74 - 83 ANTWERP (27-26, 8-21, 18-15, 21-21)

Ekinox - 15h00


En ouverture de cette dernière journée, les deux équipes étrangères du Tournoi se sont rencontrées pour la 5ème place de la Mincidélice Cup. Anvers comme Londres n’ont jusqu’ici glané aucune victoire. Dans cette opposition, les futurs pensionnaires d’Eurocup, les Lions de Londres ont dominé les Giants d’Anvers, sur le score 83 à 74. Après un premier quart accroché, les anglais ont accéléré et fait la différence ensuite passant un 21-8 rédhibitoire pour les belges.


L’ex joueur NBA, Sam Dekker a guidé les siens vers la victoire 16 points, 3 rebonds, 5 passes.

Bon retour à ces deux équipes que nous avons pris plaisir à accueillir durant ces 3 jours en terre bressane.




 

PETITE FINALE

SIG STRASBOURG 84 - 78 CSP LIMOGES (23-21, 17-19, 22-16, 22-22)

Ekinox - 17h15


Dans l’autre match de classement, le Limoges CSP est opposé à la SIG Strasbourg. Et ce classique de notre ligue avait l’air de tout sauf d’un match amical. Au terme de ce match gagné par Strasbourg 84-78, on se souviendra que tout était encore possible à 30 secondes du terme.


L’intensité offerte par l’ensemble des acteurs, joueurs et coachs inclus, n’était pas pour déplaire aux spectateurs présents à Ekinox. Quelques chiffres témoignent de cet engagement, 22 changements de leader, 51 fautes. Comme l’a souligné le coach strasbourgeois, les deux équipes, fatiguées ont préféré jouer la carte de l’engagement et minimiser ainsi le risque de blessures.


Sur le parquet, la SIG a construit son succès autour de la performance offensive du duo Mitchell-Lansdowne, 34 et 18 points, et d’un soin très important du cuir, seulement 9 balles perdues.






Merci à tous de nous avoir accompagné tout au long de ces 3 jours de basket et de bonne humeur !​



29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout